P2RIS Normandie


Accueil Publications Ouvrages Laurent Mucchielli, Sociologie de la délinquance


Laurent Mucchielli, Sociologie de la délinquance

Envoyer Imprimer PDF

Vient de paraître

Laurent Mucchielli, Sociologie de la délinquance, Editions Armand Collin, Collection Cursus, 224 pages, septembre 2014

 

Redonnant tout son sens au programme de recherche tracé par Edwin Sutherland dès les années 1920, ce livre explore les trois aspects fondamentaux de la délinquance.

D’abord, la production des normes, qui ne cesse de redéfinir les contours d’une notion propre à une société donnée, à un moment donné de son histoire. Ensuite, les mécanismes de transgression, qui sont à la fois complexes et variés. Loin de se limiter aux phénomènes les plus visibles, tels que les délinquances juvéniles ou les violences physiques et sexuelles, la sociologie nous entraîne aussi dans les méandres de la délinquance des élites économiques et politiques, ainsi que dans les multiples formes de violence politiques et de crime organisé. Enfin, les réactions sociales qui vont de l’indifférence aux poursuites policières et judiciaires, au terme de profondes inégalités sociales.

Laurent Mucchielli, directeur de recherche au CNRS (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie), enseigne à l’université d’Aix- Marseille.

 

Sommaire de l'ouvrage

Introduction générale. Sortir du manichéisme et de la pensée magique. Le nécessaire agnosticisme du sociologue. Le piège du moralisme. L’éthique scientifique et de la question de l’indépendance. Un tour d’horizon de la sociologie de la délinquance en quatre étapes.

Brève histoire de la sociologie de la délinquance. Les prémisses d’une sociologie de la délinquance en France à la fin du xixe siècle. La première école de Chicago (1910-1940). De la première à la seconde école de Chicago (1940-1970). Le retour de la sociologie criminelle en France. Conclusion : quel avenir pour la sociologie de la délinquance ?

L’évolution des normes pénales. La fabrique du droit pénal. Quelques grands processus modernes de criminalisation et de décriminalisation. Conclusion : instabilité normative et mesure des comportements.

Les transgressions. Diversité et complexité des transgressions : la délinquance juvénile. Les violences interpersonnelles : déclin réel et visibilité nouvelle. Délinquance « en cols blancs » et délinquances des élites politiques. Banditisme, crime organisé et mafias. Le cas des violences sociopolitiques.

Conclusions. La pacification des mœurs à l’épreuve du système économique. Les réactions sociales. Détecter, dénoncer : l’évolution des réactions sociales. Surveiller, contrôler, enquêter, interpeller : les actions policières. Poursuivre, orienter, juger, exécuter les peines : les actions judiciaires. Les politiques de sécurité et de prévention de la délinquance. Conclusion : tolérance zéro ou déjudiciarisation ?

Mise à jour le Mardi, 04 Novembre 2014 15:04  

Dernières publications

Banlieues, cités, ghettos, bidonvilles, campements...
Définitions, mythes et réalités

Sous la direction de Manuel Boucher et Hervé Marchal

Avec la collaboration de : Gérard Mauger, Sophie Body-Gendrot, Jean-Marc Stébé, Sonja Preissing, Jean-Baptiste Daubeuf, Erell Latimier, Franck Bettendorff, Anick-Michelle Mian-Etchonwa, Thibaut Besozzi, Mohamed Belqasmi, Marisol Molina-Krop, Jean-Yves Dartiguenave, Ewa Bogalska-Martin, Walter Greco

L'Harmattan 376 pages

ISBN : 978-2-343-17383-2

En savoir plus ...


La gauche et la race

Réflexions sur les marches de la dignité et les antimouvements décoloniaux

Manuel Boucher

L'Harmattan - 280 pages

ISBN : 978-2-343-16011-5

En savoir plus ...


La laïcité à l'épreuve des identités
Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social et éducatif

Sous la direction de Manuel Boucher

Avec la collaboration de : Sarra Chaïeb, Lionel Clariana, Karine Darbellay, Anne-Françoise Dequiré, Caroline Fourest, Nadia Lamm, Ségolène Neuville, Benoît Petit, Ghislaine Rehfuss, Pascal Rigaud, Jean-Paul Scot, Catherine Taglione, Michel Thierry, Daniel Verba

Août 2017, 240 pages

ISBN : 978-2-343-12641-8

En savoir plus...


Subjectivation et désubjectivation. Penser le sujet dans la globalisation

Les directeurs de la publication : 

Manuel Boucher, Geoffrey Pleyers & Paola Rebughini

Avril 2017, 304 pages, ISBN : 978-2-7351-2350-6

En savoir plus...