Écrire sa pratique professionnelle - Secteurs sanitaire, social et éducatif. De l'activité au rendre compte

Mercredi, 04 Juin 2014 10:02
Imprimer

Écrire sa pratique professionnelle - Secteurs sanitaire, social et éducatif. De l'activité au rendre compte

Sous la coordination de : Jacques Berton, Dominique Millet

Editeur : Seli Arslan

mars 2014

 

Dans les secteurs sanitaire, social et éducatif, il est toujours plus nécessaire de rendre compte par écrit de son activité professionnelle auprès des collègues, de divers services, des usagers, etc. Ce livre fournit des repères sur la question.

 

Résumé

Les praticiens des secteurs sanitaire, social et éducatif usent de techniques diverses pour rendre compte de leurs pratiques. L’écrit sur l’activité professionnelle, qu’il soit imposé, formalisé, obligatoire, évalué ou non, constitue une dimension de plus en plus importante de ces pratiques, comme le montre cet ouvrage.

Les professionnels des trois secteurs rendent compte aux responsables des institutions dans lesquelles ils travaillent, aux collègues, aux formateurs, aux usagers des services dans lesquels ils exercent, à leur administration ou à leur tutelle. Le des­tinataire de l’écrit influe sur les propriétés de l’écrit. L’adresse, en effet, conditionne l’expression à la fois sur le plan sémantique et formel. Ces productions narratives, ces comptes-rendus prennent donc des formes diverses dont certaines ont des dénomina­tions normalisées comme cahier de trans­mission, rapport, bilan d’activité, récit de pratiques, journal de bord, retour d’expé­rience, analyse de pratiques, etc., comme le retracent les auteurs de ce livre, issus des champs sanitaire, social et éducatif. Les formes du « rendre compte », les dispositifs de production narrative ont constitué longtemps l’un des impensés de la forma­tion. Mais les récentes lois qui encadrent les secteurs sanitaire, social et éducatif préco­nisent des dispositifs d’évaluation interne et externe et accordent une place prépondé­rante aux diverses formes des écrits profes­sionnels. Les institutions, les formateurs, les chercheurs commencent à s’approprier cet objet d’étude.

Œuvrer à mieux théoriser les pratiques du « rendre compte » et les dispositifs de for­mation qui y préparent est l’objectif de ce livre qui s’adresse autant aux praticiens qu’aux formateurs et aux chercheurs.

Mise à jour le Mercredi, 04 Juin 2014 10:22